CES FILLES-LÀLE SPECTACLE

ÇA PARLE DE QUOI ? 

Biiip
Tweeet
Clic !

Nous sommes en cours d’histoire au lycée et toute la classe reçoit un texto :
une photo de Scarlett, nue.

 

CES FILLES-LÀ décrit le cyber-harcèlement d’une adolescente en milieu scolaire.

Que devient la figure du Bouc émissaire à l’heure des réseaux sociaux tout puissants ?


Pour raconter cette histoire, un seul personnage, LES FILLES de la classe qui juge, condamne et insulte :

un match impitoyable au cours duquel 19 filles en affrontent une seule.
 

L'auteur décrit le comportement complexe du témoin et nous montre comment se construit une rumeur.
La protagoniste présumée n’a pas droit à la parole. 
C’est le groupe qui condamne ou acquitte.

 

À la fin de la pièce, l’adolescente, courageuse, délivre un beau discours sur

la lutte des femmes et l’importance de se serrer les coudes.
 

Ce texte est un portrait de l’adolescence et un beau traité féministe.

ÇA SE JOUE OÙ ? 

 

SPECTACLE EN TERRAIN SPORTIF 

Nous jouons sur des terrains sportifs,

sans autres effets scéniques

qu’un ghetto-blaster  et de bonnes baskets.


Le terrain se charge de porter l’évocation de l’adolescence

et de ses guerres de vestiaires.

À la manière d’un match sportif,

nous racontons l'histoire  de

 19 filles qui en affrontent une.


Chaque exploitation est l’occasion

de découvrir avec les spectateurs

les possibilités physiques d’un nouveau terrain.

 

Nous investissons ces lieux,
intérieurs comme extérieurs, chaque fois différents.

ÇA SE PASSE COMMENT ? 

 

SPECTACLE AUX RÈGLES DU JEU CACHÉES 

 

CES FILLES-LÀ est une tentative, différente chaque fois,

de trouver comment prendre la parole.

 

Un texte choral à la distribution improvisée.


Cette distribution aléatoire traduit la façon dont

une pensée individuelle s’annule parfois au sein d’un groupe,

et le poids que les normes sociales
exercent sur une pensée intime.

 

En contrepartie,

elle est aussi motrice de complicité via les choralités

et les rassemblements qu’elle occasionne au plateau.
 

À l’image d’un match sportif, nous aimons créer des règles, toujours les mêmes,

pour que le jeu, lui, ne soit jamais le même.

 

TEXTE  :  Evan Placey

TRADUCTION : Adélaïde Pralon

ÉDITIONS Théâtrales Jeunesse

MISE EN SCÈNE : Suzanne Gellée & Zoé Poutrel

JEU : Elsa Canovas, Lola Haurillon, Ariane Heuzé, Pauline Masse, Audrey Montpied, Zoé Poutrel 

CHANT : Claire Rolain 

COSTUMES : Cécile Box 

GRAPHISME : Jue Jadis

 

CES FILLES-LÀ,  c’est parler de :
 

La pluralité du mot féminisme

La lutte contre le cyber-harcèlement et les phénomènes de groupe

L’éducation à l’égalité homme-femme

 

NOS PARTENAIRES

│ Le  programme Création en cours 16/17 subventionné par les Ateliers  Médicis de Montfermeil (ministère de la Culture et de la Communication et ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.DAC de la Ville de Lille, aide à la création 2019Le Tripostal, Lille Le Boulon - CNAREP, Vieux-Condé

 

NOS SOUTIENS

│ L'École du Nord et le Théâtre du Nord, LilleLe JTN, Jeune Théâtre NationalLa Ruche, théâtre universitaire d'Artois, ArrasLa librairie Dialogue Théâtre, Lille Lycée Henri Sénez, Hénin-BeaumontLa délégation aux droits des femmes et politique en faveur de l’égalité
Hommes/Femmes de la Ville de Lille,
Artonik, Friche Belle de Mai, Marseille e-Enfance, Paris L'ange Carasuelo compagnie L'équipe féminine du VAlenciennes Foot Club, Valenciennes

 

 

                                  Télécharger le dossier >> 

LA COLLECTIVE 

CES FILLES-LÀ